Voir toutes les actualités

Un nouvel Institut des Études et de la Recherche sur le Droit et la Justice (IERDJ) pour répondre aux besoins de connaissances et de recherches

L’Institut des Études et de la Recherche sur le Droit et la Justice (IERDJ) – qui voit fusionner la Mission de recherche Droit et Justice et l’IHEJ – a été officiellement lancé le mardi 30 novembre 2021 au Conseil d’État. C’est Bruno Lasserre, vice-président du Conseil d’État qui prendra le premier la présidence tournante du futur institut, qui a accueilli cette cérémonie. Le nouveau GIP qui verra le jour officiellement le 1er janvier 2022 se voit doté de moyens pérennes et rassemblera notamment les forces vives des deux structures originelles afin de promouvoir la connaissance des enjeux de justice.

A la tribune, orchestrés par Valérie Sagant, future directrice de l’IERDJ,  étaient rassemblés les représentants des principaux membres du futur GIP : Bruno Lasserre, vice-président du Conseil d’État ; Laurent Fabius, Président du Conseil constitutionnel ; Pierre Moscovici, Premier président de la Cour des comptes, Chantal Arens, Première présidente de la Cour de cassation, Marie Gaille, directrice de l’InSHS du CNRS ainsi que Françoise Tulkens, personnalité éminente et internationalement reconnue qui prendra la tête du Conseil scientifique de la future structure.

De tous les discours ressort une attente forte et commune : le besoin de recul, d’inventivité, de réactivité, d’indépendance et d’excellence ; le besoin d’une vision prospective et d’une approche internationale et pluri-disciplinaire pour répondre aux nombreuses et multiples attentes du monde judiciaire et aux évolutions qui traversent notre société. « Nous avons besoin d’une recherche de veille mais aussi d’une recherche de pointe, fondamentale qui est essentielle si on veut avancer, comprendre le passé, vivre le présent et penser l’avenir… une recherche visionnaire et que cette recherche ait un impact sociétal » a déclaré Françoise Tulkens qui voit en l’IERDJ un nouvel « outil » pour répondre à ces enjeux. L’Institut devra s’efforcer de nourrir la réflexion et de diffuser les connaissances sur la justice. Bruno Lasserre a appelé l’IERDJ « à créer des ponts entre le monde du droit, de la recherche et de l’économie, indispensables pour répondre aux enjeux du monde de la Justice d’aujourd’hui et de demain ».

Retrouvez en vidéo l’événement de lancement de l’IERDJ au Conseil d’État : 

Retrouvez également :

Le mot de la directrice Valérie Sagant

Les Missions de L’IERDJ

Sa gouvernance

Son Conseil scientifique

L’équipe

Le communiqué de presse

L’article en ligne du Journal Le Monde

À lire aussi

  • Les contours du nouveau GIP définitivement adoptés
    Publié le 24 Nov. 2021